Premières lignes est un rendez-vous initié par Ma Lecturothèque. Le principe est simple, tous les dimanches je vais vous citer les premières lignes de mon roman actuel.

Aujourd’hui, je vais vous parler du livre Un don, du soleil et des emmerdes de Franck Lambert.

PROLOGUE

L’homme est seul sur cette plage de sable blanc. Face au soleil qui se lève à l’horizon, il profite de la chaleur de ses rayons pour se réchauffer. Cet astre s’élève dans le ciel doucement, majestueux, imperturbables, sûr de lui. Il commence son ascension sur cette partie du monde qu’il réveille doucement. Son seul spectateur sur cette plage est réveillé depuis plusieurs heures déjà. Il ne dort pas beaucoup, il aime être éveillé pour penser qu’il ne rêve pas. il est sur un atoll de 4 km² perdu au milieu du pacifique, à quelques milliers de kilomètres de l’île de Papeete, en Polynésie française. Territoire d’outre-mer composé d’une centaine d’îles disséminées sur une superficie égale à celle de l’Europe.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s