C’est lundi, que lisez-vous? #88

Ce rendez-vous est proposé par Camille de I believe in Pixie Dust. Chaque lundi, nous répondons à trois questions :

  1. Qu’ai-je lu la semaine passée?
  2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
  3. Que vais-je lire ensuite?

Qu’ai-je lu la semaine passée?

« Avec le recul qui vient de l’expérience, il aurait pu se dire que la passion qui l’animait était caractéristique d’un premier amour, et que ses sentiments finiraient par s’atténuer avec le temps. Mais tout ce qu’il savait à l’époque, c’est qu’à partir du moment où ses yeux s’étaient posés sur elle, il avait été incapable de penser à autre chose. »

Passionnée par les chevaux, Sarah espère intégrer la prestigieuse école d’équitation du Cadre Noir. Elle s’entraîne sans relâche avec l’étalon que son grand-père lui a offert. Lorsque le vieil homme tombe malade, Sarah doit jongler entre sa famille d’accueil, le collège, l’équitation et les visites à l’hôpital.

Natasha, brillante avocate, a connu des jours meilleurs : son mariage s’est soldé par un désastre, son nouveau compagnon ne se montre pas à la hauteur, et elle est contrainte de vivre sous le même toit que son ex-mari, le temps de revendre leur maison. Pourtant, quand elle croise le chemin de Sarah, elle décide de la prendre sous son aile. Mais l’adolescente cache un secret qui risque de bouleverser plus d’une vie.

Que suis-je en train de lire en ce moment?

Responsable est un recueil de nouvelles portant sur le thème des fautes individuelles et collectives, et des regrets qui s’ensuivent.

On ne s’assimile pas forcément à notre activité quotidienne. Une pensée malheureuse, un seul geste, trahit parfois plus ce que nous sommes que le travail de toute une vie. Mais même coupable, on reste encore libre de s’amender.

Que vais-je lire ensuite?

Ana est née sous X. Entre le monde et elle, des ombres : celles de son hypersensibilité, celles de son incapacité à nouer des liens, amicaux, familiaux ou amoureux, celles de son besoin de solitude. Côtoyer ses semblables ? Elle le peut, mais seulement par le sortilège de la poésie. Quelle histoire s’est écrite avant sa naissance ? Quels mystères ont ainsi laissé leur marque dans sa chair ? Frontières troubles entre viol et consentement, entre meurtre et auto-défense, entre vie en foyer pour mineurs, familles d’accueil, prison et marginalité dans la rue… Comment traversera-t-elle les zones grises qui composent son histoire et élucidera-t-elle le mystère de ses origines ?

Et vous, que lisez-vous?

Je vous souhaite une très belle semaine livresque.

C'est lundi, que lisez-vous? Mes chroniques

12 commentaires Laisser un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :