La Terre des Ombres – Brice Milan

Brice Milan – Autoédition – 2018

Mon ressenti : 5/10

Le jour de sa majorité, les sombres pressentiments de la princesse Erina se réalisent. Son frère Erik, le roi, est détrôné par un de ses féaux, qui s’est allié aux envahisseurs. Leur plus farouche conquérant, le duc Dambre, lance ses armées contre les terres du Nord.

Après s’être miraculeusement échappée du château familial, Erina, contrainte à l’exil, entame un long périple accompagnée d’un gabarier et d’un chef de bande. Mais un assassin impitoyable, Morsange, soudoyé par ses ennemis, s’est lancé à sa poursuite.

En chemin, la jeune femme découvrira la destinée tragique de ses parents, et peu à peu révélera sa véritable nature. Pendant ce temps, le tyran qui règne sur le territoire des Ombres attend son heure…

Je tiens tout d’abord à remercier Brice Milan pour ce service presse.

Mon avis

Je n’aime pas faire ce que je suis en train de faire mais bon, si vous me suivez depuis un moment, vous savez que j’écris toujours mes chroniques avec mes tripes.
Quand Brice Milan m’a proposé de lire son livre, j’ai dit oui. J’ai découvert cet auteur grâce à un autre livre, La belle assise, que j’avais beaucoup aimé.

Ici, même si c’est un genre littéraire que je ne lis pas souvent, je me suis dit que c’était l’occasion de découvrir une autre facette de l’auteur. Mais malheureusement, la mayonnaise n’a pas pris.

Je ne suis pas parvenue à rentrer dans l’histoire. Je me suis forcée à la lire jusqu’au bout en espérant qu’à un moment, j’allais avoir le déclic qui me donnerait réellement envie de poursuivre ma lecture mais non, ce déclic n’est jamais arrivé.

Pourtant, l’auteur met tout de son côté pour rendre l’histoire attrayante. Sa plume est belle et fluide. J’ai relevé quelques coquilles mais rien qui puisse rendre ce livre mauvais. Au contraire. C’est un beau livre, bien écrit, pour ceux qui aime réellement le côté fantasy.

La fantasy, voilà un genre littéraire que je n’arrive pas vraiment à cerner. Je n’en lis pas beaucoup, c’est vrai. Mais, comparé à d’autres genres littéraires, celui-ci est radicale chez moi : ça passe tout de suite où ça casse.

Bref, vous l’aurez compris, je préfère l’auteur quand il écrit du Suspens plutôt que de la Fantasy.

Fantasy Mes lectures

5 commentaires Laisser un commentaire

  1. Bonjour, Emilie et merci de t’être essayée à la fantasy. C’est toujours un regret pour un auteur de ne pas emporter l’adhésion d’un(e) lecteur(trice). En même temps, si tu n’aimes pas la fantasy, il ne fallait peut-être pas te forcer… Je ne peux pas te proposer mon autre saga « Chroniques des Terres d’Eschizath », dont le premier tome s’intitule « Les Fragments Perdus », car elle va être publiée par les Éditions Ethen (www.leseditions-ethen.webnode.fr) en novembre 2020. En revanche, si tu aimes les polar ou les serial killers, j’ai écrit une nouvelle qui devrait te plaire et que je propose en SP sur le simplement.pro. Elle s’intitule « Frappe au coeur ! » : (https://simplement.pro/c/846). Brice

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :