C’est lundi, que lisez-vous? #83

Ce rendez-vous est proposé par Camille de I believe in Pixie Dust. Chaque lundi, nous répondons à trois questions :

  1. Qu’ai-je lu la semaine passée?
  2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
  3. Que vais-je lire ensuite?

Qu’ai-je lu la semaine passée?

Les femmes ne plaisantent pas avec l’amour de Jean-Pierre Levain

Touchée de trois balles, dont une en pleine tête, Eva Karsanti, riche entrepreneuse lyonnaise survit miraculeusement tout en restant dans le coma. Fred Brazier, commandant au SRPJ hérite de l’enquête en tandem avec Gaëlle Lebras, jeune collègue qui n’a pas froid aux yeux. Une course contre la montre s’engage pour identifier des agresseurs prêts à tout pour se débarrasser définitivement de la femme d’affaires.

Que suis-je en train de lire en ce moment?

La fille au sac de plumes de Michèle Beck

Vic, 28 ans, vit en Haute-Savoie, au bord du lac d’Annecy. Un jour, elle voit sa vie basculer lorsque son frère, sa femme et leurs jumelles décèdent tragiquement. Après des mois passés à faire la fête avec des inconnus pour oublier, Vic décide sur un coup de tête de partir pour le seul endroit où elle a été vraiment heureuse dans sa vie.
Le problème, c’est qu’elle n’a ni argent ni voiture pour parcourir les huit-cents kilomètres qui la séparent de Saint-Jean-de-Luz.
Mais quand Vic a quelque chose en tête, elle est prête à tout pour y arriver, y compris partir avec un sac sur le dos et parcourir ces kilomètres à pied.
Pensant s’engager pour un long périple en solitaire, Vic va se rendre compte que sur les routes on peut faire de drôles de rencontres, dont certaines capables de changer une vie, et peut-être même de lui donner un sens.

Que vais-je lire ensuite?

Vous qui passez sous cette arcade de Carole Nanni

Arles à la fin du Ier siècle de notre ère.
C. Pius, magistrat de la cité, sollicité de toutes parts, doit gérer la préparation du spectacle d’inauguration de l’amphithéâtre. Les préparatifs sont troublés par des querelles de famille qui se transforment rapidement en cauchemar. Soutenu par l’ordo decurionum, aidé de son chien et de ses amis, C. Pius assiste, impuissant, à la chute irrémédiable de son collègue, objet d’une vengeance implacable.

Et vous, que lisez-vous?

Je vous souhaite une très belle semaine livresque?

C'est lundi, que lisez-vous? Mes chroniques

16 commentaires Laisser un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :