Get Away – Season Canahait

Season Canahait – Editions BMR – 2020

Mon ressenti : 9/10

Divorcée quelques heures à peine après son mariage, Tina a passé le début de sa lune de miel aux Caïmans seule, à noyer son dépit dans l’alcool.

Et c’est avec un énorme trou noir et une gueule de bois d’enfer qu’elle se retrouve maintenant la cible d’un tueur à gages. Accusée d’un meurtre qu’elle n’a pas commis, poursuivie par des criminels sans scrupules, elle s’enfuit au milieu de la nuit à bord d’un bateau volé, aidée par Ove, un ancien militaire sur qui elle est littéralement tombée entre deux cocktails la veille.

C’est certain, Tina nage en plein cauchemar. Qui peut bien lui en vouloir à ce point ?

Je tiens tout d’abord à remercier les Editions BMR ainsi que NetGalley France pour ce service presse.

Mon avis

Quel beau moment de lecture! Me voilà plongée au coeur d’une intrigue sans nom. A la lecture des premières pages, je me suis crue dans un roman à l’eau de rose, avec la rencontre de deux personnes, Ove et Tina, qui ne s’entendent pas du tout et je me suis dit directement, c’est deux-là vont finir à deux, point. Mais c’était sans compter sur l’imagination de l’auteur. Celui-ci m’a embarquée dans une aventure folle, au milieu de la jungle mexicaine, et surtout, en plein milieu d’un règlement de compte entre la mafia russe et mexicaine. Ce que je peux vous dire, c’est que je ne me suis pas ennuyée une seule minute. Entre cavale, bagarre, arme, mafia, meurtre, etc… on peut dire que l’auteur a réussi le pari de tenir la lectrice que je suis en haleine jusqu’au bout.

Bon, malgré toutes ses aventures et les déboires, il y a aussi de la douceur et de la romance. Mais pour moi, c’est passé au second plan. Ce qui m’a vraiment le plus plut, c’est l’intrigue des mafias.

La plume de l’auteur est fluide. Il arrive a placer les mots à bon escient. Et j’adore la manière dont il a construit les personnages d’Ove et Tina. Ses deux-là sont fait pour s’entendre… ou pas. Les paroles fusent, parfois cinglante. Lui, taquin comme ce n’est pas permis, et elle qui démarre au quart de tour et n’hésite pas à lui répondre. Ils m’ont bien fait rigoler, même quand les évènements auxquels ils étaient confrontés ne s’y prêtaient pas.

Je ne peux que vous conseiller ce livre.

Mes lectures Roman

2 commentaires Laisser un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :