C’est lundi, que lisez-vous? #79

Ce rendez-vous est proposé par Camille de I believe in Pixie Dust. Chaque lundi, nous répondons à trois questions :

  1. Qu’ai-je lu la semaine passée?
  2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
  3. Que vais-je lire ensuite?

Qu’ai-je lu la semaine passée?

Andhon Island : Nodbody’s Child de Céline Thomas

« La vie de Molly Quinn, l’institutrice d’Andhon Island, est un véritable cliché, comme le début d’un roman à l’eau de rose dont on ne passerait jamais les premiers chapitres, où jamais le pirate ne viendrait la sauver de son existence insipide… Elle n’est guère de nature audacieuse mais, dans ses rêves, c’est différent… Dans ses rêves, elle devient quelqu’un d’autre. L’influence troublante d’un de ses élèves persécuté va chambouler sa vie, tout son être va s’en retrouver transformé… Aussi, sa relation avec le commissaire Craven, sage au départ, va évoluer sur un terrain dangereux.
Qui est donc cet enfant mystérieux ? Et comment tout cela va-t-il finir pour Molly ? »

Burn-out de Marie Guerrini

Une femme se meurt, sauvagement poignardée par son mari. Il se suicide en cellule sans expliquer son geste. Un geste de folie, affirment les uns, de jalousie arguent les autres. Un médecin à la retraite accepte une mission de prévention des risques psychosociaux dans l’entreprise qui employait l’auteur de ce crime horrible et il découvre très vite que l’image d’entreprise idéale qui lui a été vantée n’est qu’une façade, burn out, harcèlements, malveillances… Il doutera, de tout, de tous. Il en viendra à douter de la culpabilité de cet homme. Dans une ambiance délétère, mensonges et double jeu, esprit de corps et ambitions maladives, il cherchera la vérité avec l’aide de son ami et de sa fille, tous deux dans la police. Mais qui est-il lui-même ? Tout est trompeur, tous sont trompeurs.

Que suis-je en train de lire en ce moment?

Get Away de Season Canahait

Divorcée quelques heures à peine après son mariage, Tina a passé le début de sa lune de miel aux Caïmans seule, à noyer son dépit dans l’alcool.

Et c’est avec un énorme trou noir et une gueule de bois d’enfer qu’elle se retrouve maintenant la cible d’un tueur à gages. Accusée d’un meurtre qu’elle n’a pas commis, poursuivie par des criminels sans scrupules, elle s’enfuit au milieu de la nuit à bord d’un bateau volé, aidée par Ove, un ancien militaire sur qui elle est littéralement tombée entre deux cocktails la veille.

C’est certain, Tina nage en plein cauchemar. Qui peut bien lui en vouloir à ce point ?

Que vais-je lire ensuite?

Il ne faut jurer de rien d’Alfred de Musset

Doutant des femmes pour avoir si souvent usé de leurs faveurs, le jeune et léger Valentin se refuse au mariage, au grand désespoir de son oncle, le négociant Van Buck, qui, tout en le morigénant, paie ses dettes au jeu. Il menace donc son neveu de le déshériter s’il refuse d’épouser la jeune Cécile de Mantes. Valentin parie alors qu’il réussira à séduire la belle en trois jours – ce qui lui permettrait de refuser qu’une jeune fille aussi facilement conquise puisse devenir sa femme.

C'est lundi, que lisez-vous? Mes chroniques

4 commentaires Laisser un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :