Mes lectures·Roman

Le Lion et son étoile – Xavier Soler

Xavier Soler – Librinova – 2020

Mon ressenti : 5/10

Le Lion et son étoile met en lumière l’incroyable force de l’amour et de la solidarité qui transcendent Estelle et Alex face aux inévitables vicissitudes de l’existence.
Dès leur petite enfance, les enfants Sarda, fils de parents émigrés Espagnols subissent les relations tumultueuses entre Marie, une mère présentant de graves troubles comportementaux et son mari irresponsable et violent. Alors que le sort semble s’acharner sur lui, Alex, le quatrième de la fratrie rencontre Estelle de Lamarre, et sa jeune vie bascule malgré la différence de milieu social.
Allant de rebondissements en rebondissements, l’auteur tient le lecteur en haleine et délivre un merveilleux message d’espoir à ceux qui ne manqueront pas de se reconnaître en Estelle et Alex comme à celles et ceux qui vivent en couple ou qui envisagent d’en fonder ou d’en refonder un !

Je tiens tout d’abord à remercier Librinova pour ce service presse.

Je ne vais pas y aller par quatre chemins, je n’ai pas aimé ce livre. L’histoire est plate, sans grand intérêt. J’ai suivi la vie d’Alex de son enfance à l’âge mûr. Alex a une enfance compliquée, ses parents ne jouent pas leur rôle et la mère est juste hystérique. Malgré cela, il arrive à partir de chez lui et à construire sa vie du mieux qu’il peut avec Estelle, sa compagne. Cette histoire aurait pu me plaire, mais non, ça n’a pas pris. Je l’ai trouvée plate, sans grand rebondissement. Je me suis ennuyée pendant toute la lecture.

Mais il n’y a pas que ça. Au niveau grammaticale, ce livre est un cauchemar. Je suis vraiment désolée de devoir dire ça mais la ponctuation n’est pas utilisée à bon escient, l’auteur abuse des points d’exclamations (quasiment à chaque phrase). Ce n’est pas agréable de lire un livre dans ces conditions. Il a besoin d’une bonne relecture. Au niveau vocabulaire, ce n’est pas folichon non plus. Quand l’auteur utilise des expressions comme « être dans les bras d’Orphée » au lieu de Morphée, ou encore anti-anxiolytique au lieu d’anxiolytique….

Bref, je ne vais pas vous conseiller ce livre. C’est rare quand je ressens cela après une lecture, mais j’écris toujours mes chroniques avec mes tripes et je me dois d’être franche.

2 commentaires sur “Le Lion et son étoile – Xavier Soler

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s