Le mardi sur son 31 #75

Ce rendez-vous est proposé par Les Bavardages de Sophie. Il s’agit tout simplement de donner une citation de la page 31 du livre que l’on est en train de lire.

Le but est de découvrir ou de redécouvrir la plume de certains auteurs.


Aujourd’hui je vais vous parler du livre Les nouvelles du groupe 2 : tome 2 de JDA.

Le médecin légiste apparût quelques instants plus tard et après un rapide coup d’œil à la scène, se pencha sur le corps froid à moitié vêtu. Il confirma les suppositions du technicien de la police scientifique. Seule une autopsie pourra déterminer la cause de la mort et l’analyse entomologique permettra de la dater. En l’état, il n’était pour lui pas question d’avancer quelconques hypothèses hasardeuses. Le simple fait de penser à devoir assister à cette autopsie soulevait déjà l’estomac de Tom. Foutu boulot s’était-il dit !

Les dernières constatations s’achevèrent et le corps fût pris en charge par les pompes funèbres. Les trois flics firent route vers le service en vue de prendre les auditions des quelques témoins ayant découvert la scène. Tom rendit compte au procureur ainsi qu’au juge Rachouard. Tous trois attendaient à présent les résultats des analyses qui ne mirent pas longtemps à se faire connaître.

Le soir venu, Tom rangea sommairement son bureau de toutes les pièces administratives qu’il avait rédigées dans la journée. Il tomba sur une enveloppe qu’il avait mis de côté alors que le premier chasseur avait pris place face à lui pour lui narrer la découverte du corps de façon officielle. Un rapide geste de la main décolla le rabat. Plusieurs photos laissaient apparaître Tom et Chloé dans leur intimité de couple. L’une les montrait entrant dans leur immeuble, une autre s’embrassant dans un véhicule. Pas moins de quinze clichés pris à toute heure du jour se trouvaient dans l’enveloppe. Chloé arriva à cet instant. De rage il tapa fermement du poing sur son bureau. Surprise par ce geste de colère et voyant le visage blême de son concubin, elle poussa la porte doucement.

— Il se passe quoi mon Tom ?

Il lui tendit l’enveloppe et ponctua son geste.

— Je vais me le faire ce fils de pute !

Le mardi sur son 31 Mes chroniques

4 commentaires Laisser un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :