Premières lignes #61

Premières lignes est un rendez-vous initié par Ma Lecturothèque. Le principe est simple, tous les dimanches je vais vous citer les premières lignes de mon roman actuel.

Pour ce soixantième rendez-vous, je vais vous parler du livre Les Magnolias de Florent Oiseau.

– Ca va te faire du bien le Sud.
– De quoi?
– Je disais : ça va te faire du bien ces quelques jours dans le Sud.
– Ah! Ouais.
– Te faire réveiller par le chant des cigales.
– Hein?
– Te faire réveiller par le chant des cigales.
– Tu plaisantes? Je les déteste! Ils commencent par chanter, c’est vrai, pour t’amadouer. Mais avant même le début du deuxième couplet, ils t’ont déjà barbé les jantes de la bagnole.

Mes chroniques Premières lignes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :