Ce jour qui devait être le dernier – Christophe Ruaults

Christophe Ruaults – Librinova – 2020

Mon ressenti : 10/10

Dans la petite commune où il est fonctionnaire municipal, Jonas Martel mène une vie rangée. Longtemps, il a caressé le rêve de devenir écrivain, s’y consacrant sans relâche, pour voir tous ses manuscrits lui être inlassablement retournés par les éditeurs. Il y a cru des années durant, au point de délaisser la femme qu’il aimait et qui l’a quitté. Rongé par la culpabilité, il a cessé d’écrire et ne fait plus que s’acquitter consciencieusement des tâches administratives qui constituent son quotidien. Sa vie prend une nouvelle tournure quand survient la mort de son chef de service dans un incendie. Car cette mort en annonce d’autres autour de lui, brutales, inattendues, qui vont l’amener à découvrir l’impensable. Pour modifier le cours des événements, Jonas devra surmonter toutes ses peurs et se confronter aux drames familiaux qui le hantent. Cette remise en question l’emmènera à des milliers de kilomètres de chez lui, avant que son destin ne bascule devant les caméras du monde entier.

Je tiens tout d’abord à remercier Librinova pour ce service presse.

Mon avis

Dans ce livre nous suivons l’histoire de Jonas, jeune employé de mairie sans histoire. Une série de meurtres touche ses « proches » (son père, sa voisine, son patron, etc.). Forcément, il devient le suspect numéro 1. Mais à quoi son liés ces meurtres ? C’est bien plus complexe qu’il n’y parait.

Ce livre est un véritable coup de cœur. J’ai adoré le style de l’auteur et suivre les péripéties de Jonas, qui vont quand même nous conduire jusqu’en Haïti.

Quand j’ai appris les circonstances des meurtres, je me suis dit qu’enfin, un lien était fait. Mais quel lien ! Il faut être très ouvert d’esprit pour croire à cette histoire et heureusement pour moi, et pour cette chronique, j’ai l’esprit large. Certains diront que c’est tiré par les cheveux mais moi, j’ai envie d’y croire.

Quand le paranormal se mêle au meurtre, je ne peux qu’applaudir des deux mains.

Pour renforcer le tout, l’auteur a une plume addictive. J’ai vraiment eu du mal à lâcher ce livre.

Au niveau des personnages, j’ai beaucoup aimé Jonas. C’est un homme à la vie banale, qui en plus est tout sauf sûr de lui. Il porte des blessures d’enfance impossible à cicatriser. Son rêve était de devenir écrivain, jusqu’au jour où il a tout abandonné suite à une déception amoureuse. Mais si cette histoire lui redonnait l’envie d’écrire ? Qui sait…

Par contre, pour le peu que j’ai pu le côtoyer dans le livre, j’ai détesté Jambart, le patron de Jonas. Il est antipathique, n’a aucune vie et prend un malin plaisir à rabaisser les autres. Merci à l’auteur de l’avoir fait mourir aussi vite !

Je vous conseille vraiment de lire ce livre. Je peux vous garantir que vous allez adorer. Entre meurtres, voyage, prise d’otage et un soupçon de romance, vous n’allez pas vous ennuyer une minute.

L’auteur

Christophe Ruaults est journaliste, animateur, formateur et auteur.
Il a présenté pendant six ans sur LCP l’émission hebdomadaire « Entre les lignes » un décryptage de l’actualité politique avec des journalistes de la presse écrite.
Il a aussi animé le magazine de société « L’autre séance » avec des politiques, experts et personnalités de la société civile.

Mes lectures Policier

2 commentaires Laisser un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :