Sam – Christophe Ghislain

Christophe Ghislain – Editions Albin Michel – 2019

Mon ressenti : 5/10

Un matin d’octobre, sans un mot, Sam est partie. Depuis, le père de Tobias, cinq ans, dérive. Jusqu’au jour où il se décide à lâcher sa bouteille de whisky pour embarquer son fils à bord de sa vieille Honda. Destination : « Slutten av verden », le bout du monde en norvégien. Là où Sam s’en est allée.
Pour atteindre cet ailleurs si lointain, il leur faudra franchir les steppes lapones et les rivières glacées, affronter des ours, des élans et une pluie de poissons morts.

Mon avis

Jerry est père de famille. Il vit en Norvège avec sa femme, Sam et son fils Tobias. Un jour, Sam est partie est n’est jamais revenue. Pendant des mois Jerry a essayé de l’appeler, l’a attendu et a sombré dans l’alcool. Devant s’occuper seul de Tobias. Jusqu’au jour où il décide d’aller retrouver sa femme. Il prend son fils et les voilà parti pour une aventure dans la nature de la Norvège, le froid, le gèle, la neige, et la nature pour seul horizon.

Je n’ai pas vraiment apprécié cette lecture, et ce pour différents points. Déjà la narration. Je me doute que les fautes de ponctuations sont faites exprès, mais ça rend la lecture de ce livre assez complexe et franchement pas agréable. Certaines phrases faisaient plus de la moitié d’une page… Je n’ai vraiment pas pris de plaisir à lire ces passages où la ponctuation n’est pas présente ou alors à mauvais escient. Je suis certaine que ça ne doit pas déranger certains lecteurs, et tant mieux, mais moi, je ne peux pas.
La deuxième raison est que j’ai trouvé l’histoire beaucoup trop longue. 300 pages de voyages ok. Mais 300 pages de voyage où il ne se passe pas grand chose à un moment, ça lasse. Je me suis complètement déconnectée de ma lecture pendant parfois plusieurs chapitres.

Le point positif de ce livre, ce sont les personnages, qui sont très bien construit. Je me suis beaucoup attachée à Tobias, petit garçon de 5 ans qui part à l’aventure avec son papa dans le but de retrouver sa maman. On se rend compte qu’il vit avec une peine immense. Un enfant de cet âge ne devrait pas vivre cela.
Jerry aussi m’a ému. Au cours de la lecture, on se rend compte qu’il aime profondément sa femme et qu’il est prêt à tous les sacrifices pour qu’elle revienne auprès de lui, auprès d’eux.

J’espère que si vous lisez ce livre vous l’aimerez plus que moi. Malheureusement je suis passée complètement à côté.

L’auteur

Christophe Ghislain est un écrivain et réalisateur belge.
Après des études de lettres et de philosophie et une formation de réalisateur, il a obtenu en 2005 pour Lost in La Hesbaye le prix du meilleur premier film au Festival international du film indépendant de Bruxelles.
Son premier roman, La colère du rhinocéros, est lauréat au 24ème festival du 1er roman de Chambéry en 2011.
Sam est son deuxième roman.

Mes lectures Roman

%d blogueurs aiment cette page :