Mes lectures·Roman historique

J'écris ton nom – Sylvestre Sbille

Sylvestre Sbille – Editions Belfond – 2019

Mon ressenti : 10/10

 » Youra convoque les forces de la nuit, comme dans un opéra magique, dans un conte maudit, un roman gothique. Il avance sans peur ni haine vers un destin déjà écrit. Il a décidé que tout était dit ; il n’y a plus qu’à faire. Les actes seront posés et advienne que pourra, son destin est en marche, et celui de tous ceux vers qui il roule. « 

Youra est un jeune médecin bruxellois, idéaliste, interdit d’exercer car juif. Avec sa bande d’amis, il continue de défier le couvre-feu, d’écouter de la musique prohibée, de refaire le monde. Ce soir d’avril 1943, Youra va même passer à l’action. Avec deux copains d’enfance, il a décidé de tenter ce que les partisans jugent insensé : arrêter le train qui part pour les camps.

Séducteur, polyglotte, intellectuel jusqu’à l’obsession, Youra sait que la  » nuit du train  » fera de lui quelqu’un d’autre. Plongé dans les eaux troubles de la Résistance et confronté à celles de la collaboration, il interroge les motivations conscientes et inconscientes qui poussent à risquer sa vie, et à regarder l’ennemi dans le blanc des yeux.

Mon avis

Ce roman est juste sublime. Nous suivons les aventures de Youra Livchitz, jeune médecin bruxellois, durant la deuxième guerre mondiale, et plus précisément durant l’année 1943. Youra est juif. Tout le monde connaît le sort que les allemands voulaient réserver aux juifs. Il décide alors de rentrer dans la résistance. Il participera à plusieurs embuscades, dont une sur un train qui part pour le camp de la mort, Auschwitz.

J’ai toujours été intéressée par l’Histoire, et plus particulièrement de la première et de la deuxième guerre mondiale. L’auteur décrit les évènements avec beaucoup de réalisme. J’ai directement plongé dans le Bruxelles de 1943. Le livre est prenant, j’ai voulu savoir ce qu’il allait arriver à Youra. J’ai lu ce livre en une seule journée, tellement j’ai été happée par l’histoire.

L’auteur nous plonge aussi dans le milieu de la résistance, il nous dépeint la dangerosité des actions, le courage de ces personnes qui ont décidé de ne pas subir la guerre, mais au contraire de lutter par leur petit moyen. De faire un pied de nez aux allemands et à tous ceux qui les soutiennent.

Il est important de pas oublier l’Histoire, notre histoire. Et c’est toujours un réel plaisir pour moi de voir qu’encore aujourd’hui, des écrivains s’intéressent à cette époque et mettent noir sur blanc cette période que l’on aimerait oublier, mais qui, au contraire, que l’on ne peut oublier. Pour cela, je remercie Sylvestre Sbille, car au-delà du fait qu’il contribue à ne pas oublier cette partie de l’Histoire, sa plume magnifique rend son roman très réaliste et poignant.

Si vous aimez l’histoire, je ne peux que vous conseiller ce magnifique livre.

L’auteur

Né à Bruxelles, Sylvestre Sbille est journaliste et réalisateur. J’écris ton nom est son premier roman.

Un commentaire sur “J'écris ton nom – Sylvestre Sbille

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s