Mes chroniques·Premières lignes

Premières lignes #46

Premières lignes est un rendez-vous initié par Ma Lecturothèque. Le principe est simple, tous les dimanches je vais vous citer les premières lignes de mon roman actuel.

Pour ce quarante-sixième rendez-vous, je vais vous parler de Unis pour la vie approuvé par le gouvernement d’Isabelle Morot-Sir.

— Mais avance idiote ! C’est pas possible d’être aussi mollasse, mais bouge ton gros derche ! marmonnait à voix basse une jeune fille portant un sac à dos, dont les bretelles lui sciaient les épaules.
Le poids la tirait en arrière, il faut dire que sa mince carrure ne semblait pas la plus adaptée à une soudaine carrière de sherpa.
À la fois bougonnant et concentrée sur son effort, elle tentait de gérer son stress en gardant son regard fixé sur le sommet des montagnes.
— C’est bon, demain c’est la frontière et ciao bella !
En cette saison, les sentiers de montagne n’étaient pas encore pris d’assaut par les randonneurs, en mal de grand air et de paysages grandioses. Toutefois, les premiers marcheurs, sac sur le dos et bâton de marche à la main, se colletaient déjà aux sentes escarpées.
Avec ses chaussures de trail et ses vêtements techniques, elle se fondait sans que rien ne la différencie des autres promeneurs.
Son sac était peut-être un peu plus volumineux que nécessaire, son sourire moins assuré et chaleureux que ceux que s’échangeaient les autres marcheurs. Pour un œil non averti, elle n’était rien de plus qu’une jeune fille heureuse de découvrir la chaîne de ce bout septentrional des Carpates. Mais elle n’était rien de tout ça.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s