Mes lectures·Roman

L’écrivaine de l’étage du dessous – Amandine Clemente

Amandine Clemente – Auto-édité – 2019

Mon ressenti : 10/10

Venez, approchez, n’ayez pas peur, je ne vais pas vous manger. Vous voyez cette clé ? Là, sous vos yeux ? Prenez-là et suivez-moi. Si vous voulez savoir à quoi ressemble l’antre d’une écrivaine, c’est par ici que ça se passe. Attention au plafond, il est un peu bas, mais on s’y habitue. Inutile d’appuyer sur l’interrupteur, l’ampoule est grillée depuis des mois. Ça aussi, on s’y habitue. Le couloir n’est pas très accueillant mais derrière la porte que vous pouvez apercevoir au bout, tout est très différent. Derrière, c’est chez moi et chez moi, il y a de la couleur, de la luminosité, des rêves, des désirs, des bonbons et des cris d’enfants. Plus que quelques pas à faire et vous verrez. Nous y sommes. Entrez, je vous en prie. Venez découvrir à quoi ressemble mon univers, un univers fait de petits cahiers remplis, de ratures, de pages jetées en boule dans la corbeille, de crayons cassés, de stylos usés et de beaucoup, mais beaucoup d’inspiration. Une inspiration parfois brouillonne, parfois magique, des idées par centaines, des mots qui ne demandent qu’à jaillir, des ratés, des réussites, des angoisses et des bonheurs, des larmes de crocodile et des larmes de joie, de l’agacement, du soulagement, des abandons et de la persévérance, des échecs et de l’espoir. Il y a tout ça chez moi. Vous entrez ? Promis, vous ne le regretterez pas !

Je tiens tout d’abord à remercier Amandine Clemente pour ce service presse.

Mon avis

Quel bonheur de retrouver la plume d’Amandine Clemente. J’ai découvert cette auteure avec son roman Dangerous Love. Un roman que j’avais beaucoup aimé. Mais celui-ci est véritablement un coup de cœur.

Lilas est une jeune professeure de littérature et une écrivaine indépendante. Elle a une personnalité assez loufoque, j’ai adoré ce personnage. Un jour, elle croise la route de Valentin, son nouveau voisin du dessus. Entre eux, ça va être une succession de je t’aime moi non plus durant presque tout le livre. Un autre voisin forme ce petit trio, Bertrand. Bertrand, lui, est veuf. Il vit un peu dans le souvenir de sa femme, sa Jeanne.

Ce livre est une vraie bouffée d’oxygène. Je suis passée par pas mal d’émotions durant ma lecture. De l’attendrissement à la colère en passant par les larmes. Car oui, les derniers chapitres de ce livre ont eu raison de quelques larmes…

C’est un livre à lire confortablement installé avec une bonne tasse de chocolat chaud et un bon plaid bien chaud.

L’auteure

Titulaire d’un master de lettres modernes, Amandine Clémente est professeur de lettre.
Iris et l’élu du second monde (2005) est son tout premier roman, écrit à l’âge de 16 ans.
Elle a publié deux ouvrages sous le pseudonyme de Ravet Amandine, dont Le Venin (2009), avant de publier un troisième ouvrage, Les Mondes littéraires inventés: les raisons du succès (2013), sous son nom Amandine Clemente.
Elle est venue te chercher (2017), publié aux éditions Sudarènes, est son neuvième roman.
Mère de deux enfants, elle vit sur la Côte d’Azur.

2 commentaires sur “L’écrivaine de l’étage du dessous – Amandine Clemente

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s