Publié dans Le mardi sur son 31, Mes chroniques

Le mardi sur son 31 #41

Ce rendez-vous est proposé par Les Bavardages de Sophie. Il s’agit tout simplement de donner une citation de la page 31 du livre que l’on est en train de lire.

Le but est de découvrir ou de redécouvrir la plume de certains auteurs.


Aujourd’hui je vais vous parler de Un autre jour de Valentin Musso.

Adam s’attendait à trouver Clarissa et John Durning effondrés sur le canapé du salon, mais ils n’étaient pas là. Il n’y avait dans la pièce qu’une femme en uniforme en train de prendre des notes sur la grande table, ainsi qu’un jeune policier en conversation au téléphone. Tous deux lui adressèrent un regard à mi-chemin de la compassion et de la gêne avant de rapidement détourner la tête.

-Où sont mes beaux-parents?
– Mme During a dû être prise en charge par une ambulance : elle était en état de choc. Quant à votre beau-père… il a voulu accompagner sa fille.

Et moi, qu’est-ce que je suis dans l’histoire? Pourquoi n’ai-je pas le droit de la voir?

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s