Publié dans Mes lectures, Roman

Emi, Lucette et la coiffeuse – Evelyne Larcher

Evelyne Larcher – Librinova – 2019

Mon ressenti : 7,5/10

Quatrième de couverture

Veuve depuis peu, Lucette, ancienne assistante sociale au langage chantant le soleil de la Guadeloupe, s’ennuie. Depuis son rez-de-chaussée, elle assiste au spectacle de la rue. Quand un drame s’abat sur la famille d’Émi la petite voisine d’en face, elle s’implique et mène une enquête parallèle à celle de Carrie, l’officier de police. Pour cela elle observe les habitants : Enzo le père de l’enfant, Rachid l’épicier, Marina l’étudiante, Pierre le dentiste, Claudine et Huguette les retraitées actives.
Qui a agressé Adèle, la mère d’Émi ? En quoi cela concerne-t-il le salon de coiffure à quelques pas de là ? Ce drame bouleverse la vie d’un faubourg, crée de la solidarité, des frictions. Personne n’en sort indemne, pas même Lucette, interpellée dans ses relations avec sa fille. Et le quartier au cœur du récit, n’a peut-être rien d’un agréable village parisien.

Mon avis

Je tiens tout d’abord à remercier Evelyne Larcher pour ce service presse.


Tout est paisible dans ce petit quartier de Paris. Tout le monde se connaît mais ne fait que se croiser. Un jour, Adèle se fait agresser chez elle et tombe dans le coma. Emi, sa fille, était présente mais ne se souvient pas de tout. Sa maman lui manque et son papa n’est pas en état de veiller sur elle toute la journée. Il n’arrête pas de jongler entre son travail et les visites à l’hôpital. Deux voisines vont alors s’occuper d’Emi, Lucette et Marina.

Sacré Lucette! Cette vieille femme, veuve depuis peu, est un véritable phénomène. Cette guadeloupéenne n’a pas sa langue en poche, c’est le moins qu’on puisse dire. Elle m’a beaucoup fait rire, mais elle est également extrêmement touchante. Elle va veiller sur Emi comme sur sa propre petite fille. Mais son rôle ne s’arrête pas là! Elle veut à tout prix trouver l’auteur de l’agression.

J’ai bien aimé cette histoire d’un petit quartier. Les circonstances vont faire en sorte que les habitants vont se rapprocher les uns des autres, une solidarité se met en place. Même si, il faut bien l’avouer, tout le monde se regarde en se demandant si l’un d’eux ne serait pas l’agresseur…

Dans ce livre, l’auteure parle également des secrets de famille. Est-ce que ce sont finalement ces secrets qui ont entraîné l’agression d’Adèle? Connaît-on vraiment les membres de sa famille? Un mari connaît-il vraiment sa femme? Son passé? Toutes ces questions font de l’histoire une très belle intrigue.

La plume de l’auteure est agréable à lire. Elle est très fluide.

Je vous recommande ce livre. Vous allez passer un très bon moment en compagnie des habitants de ce quartier.

L’auteure

Evelyne Larcher est pharmacienne. Guadeloupéenne née au Maroc, mariée, mère de deux enfants, elle aime les histoires qui ont trait à la quête identitaire et les thrillers psychologiques. Ecrire est une passion tardive qui occupe une bonne partie de son temps libre.

Publicités

Un commentaire sur « Emi, Lucette et la coiffeuse – Evelyne Larcher »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s