Publié dans Mes chroniques, Premières lignes

Premières lignes #39

Premières lignes est un rendez-vous initié par Ma Lecturothèque. Le principe est simple, tous les dimanches je vais vous citer les premières lignes de mon roman actuel.

Pour ce trente-neuvième rendez-vous, je vais vous parler de Sex mille personnes de Caroline Michel et Anne Boudart.

Avant-propos

À la seconde où j’écris ces lignes, six mille personnes sont en train de faire l’amour. Au fil du temps, le chiffre se maintient. Quand certains corps se séparent, d’autres se rencontrent.
Nous sommes le 17 juin 2019, il est 22:07:36, heure de Paris. A cet instant, des gens se serrent, s’embrassent et se mélangent. Peut-être se connaissent-ils depuis une heure ou vingt ans. Ils ont entre quinze et quatre-vingt-dix ans, un peu plus ou un peu moins, ils sont amoureux ou pas vraiment. Mais l’un sur l’autre, l’un derrière l’autre, à deux ou à plusieurs, ils se confondent.
J’ai pensé à eux en traînant mes réflexions, dans un quartier. J’ai levé les yeux vers quelques immeubles, je me suis demandé si une étreinte était en cours derrière telle ou telle denêtre et à quoi pensaient les femmes à cet instant. Au plaisir? Au passé? À leur liste de courses, leur test de grossesse, leur amant, leur corps? Alors, j’ai écris le sexe dans la tête, j’ai écrit le sexe dans des dizaines de chambres à travers le monde,…

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s