Publié dans Le mardi sur son 31, Mes chroniques

Le mardi sur son 31 #39

Ce rendez-vous est proposé par Les Bavardages de Sophie. Il s’agit tout simplement de donner une citation de la page 31 du livre que l’on est en train de lire.

Le but est de découvrir ou de redécouvrir la plume de certains auteurs.


Aujourd’hui je vais vous parler d’Emi, Lucette et la coiffeuse d’Evelyne Larcher.

Émi ne l’a encore dit à personne même si elle est à peu près certaine que son papa n’a pas pu le cacher à la police, sa maman est diabétique. Ce n’est pas une honte ou une tare, ça attire juste la pitié des gens, quelquefois. Adèle n’aime pas ça, Émi n’aime pas non plus. La plupart du temps, quand elle tombe d’un coup, Émi lui donne un morceau de sucre ou lui tend un verre de coca-cola, pas light ni zéro, du vrai coca sucré. Et ça suffit, Adèle revient, elle embrasse Émi. Lui demande de garder le secret,de ne pas dire à papa qu’elle a eu un état. Il se ferait du souci. Des fois sa maman ne se réveille pas, elle dort. Alors Émi appelle les Secours d’une touche sur le téléphone. Si elle a vraiment eu peur, elle appelle aussi son papa. Il arrive en même temps que le docteur qui fait une piqûre à sa maman. Après c’est mieux. Maman est en forme, papa la cajole et tous les deux couvrent Émi de bisous.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s