Publié dans Mes lectures, Roman

Quelqu’un pour qui trembler – Gilles Legardinier

Gilles LegardinierEditions Fleuve – 2015
Lu sous les Editions Pocket

Mon ressenti : 9/10

Quatrième de couverture

Comment être un père quand on arrive vingt ans après ?
Pour soigner ceux que l’on oublie trop souvent, Thomas a vécu des années dans un village perdu en Inde. Lorsqu’il apprend que la femme qu’il a autrefois quittée a eu une fille de lui, ses certitudes vacillent.
Il lui a donné la vie, mais il a moins fait pour elle que pour n’importe quel inconnu. Est-il possible d’être un père quand on arrive si tard ? Comment vit-on dans un monde dont on ne connaît plus les codes ? Pour approcher celle qui est désormais une jeune femme et dont il ne sait rien, secrètement, maladroitement, Thomas va devoir tout apprendre, avec l’aide de ceux que le destin placera sur sa route.

Mon avis

Une annonce qui fait basculer toute une vie

Thomas est médecin humanitaire. Il est basé en Inde depuis quelques années et habite un village du Cachemire. Il s’est lié d’amitié avec tous les gens du village et un jour, l’un d’eux, que Thomas considère comme son frère, lui apprend qu’il a une fille de presque 20 ans qu’il a eu avec la jeune femme qu’il a abandonné pour partir en mission. De là, il décide de revenir en France pour la rencontrer… mais arrivé en France, rien ne se passe comme prévu. Arrivera-t-il a nouer des contacts avec sa fille?

Niveau boulot, Thomas a trouvé un job de directeur d’une maison de retraite. Une toute petite maison de retraite de 5 pensionnaires et une infirmière : Pauline. Mais quelle maison de retraite! On peut dire que les pensionnaires ont la tête remplie de mauvais plans, mais ce n’est jamais méchant, au contraire. J’avoue qu’ils m’on bien fait rire. Ca m’a un peu rappelé le livre Tu comprendras quand tu seras plus grande de Virginie Grimaldi.


J’ai beaucoup aimé ce roman. Que faire quand on apprend que l’on a un enfant, et que celui-ci a déjà presque 20 ans? Comment réussir à nouer des liens avec une personne qu’on ne connait pas et qui ne nous connait pas?
Thomas essaie de faire de son mieux, mais j’avoue que ses espionnages à répétition m’on laissé un peu mal à l’aise… Ca devenait une obsession un peu malsaine.
Mais comment faire autrement? Thomas ne voulant absolument pas bousculer la vie de sa fille.

Notre protagoniste est médecin humanitaire. Il a sillonné de monde pour venir en aide aux autres. Et cela se remarque à sa façon d’aider les pensionnaires de la maison de retraite, qui se sont vite attachés à lui. C’est une personne qui écoute beaucoup les gens et essaie de les aider du mieux qu’il peut. Il se rendra vite compte que l’on peut aider les gens qui sont proches de nous sans nécessairement faire des milliers de kilomètres.

Pauline est, quant à elle, une bouffée d’oxygène pour Thomas. Mère célibataire, elle élève son fils comme elle peut. Et Thomas va aussi réussir à lui apporter son aide. L’amour serait-il au rendez-vous?

C’est le premier livre que je lis de cet auteur mais ce ne sera certainement pas le dernier. J’aime beaucoup son style et sa plume fluide.

L’auteur

Auteur français parmi les plus lus, scénariste, producteur et réalisateur, Gilles Legardinier s’est toujours attaché à faire naître des émotions qui se partagent.
Après avoir travaillé sur des plateaux de cinéma internationaux, il se consacre aujourd’hui à l’écriture de ses romans – tous des best-sellers – et à la communication cinéma pour de grands studios tout en étant consultant sur des scénarios.
Alternant des genres littéraires très variés, il s’est entre autres illustré dans le thriller avec L’Exil des Anges (Prix SNCF du polar 2010) et Nous étions les hommes (2011), et dans la comédie, qui lui a valu un succès phénoménal aussi bien en France qu’à l’étranger avec Demain j’arrête ! (2011, roman francophone le plus vendu pour l’année 2013), Complètement cramé ! (2012), Et soudain tout change (2013), Ça peut pas rater ! (2014) et Quelqu’un pour qui trembler (2015) – tous parus chez Fleuve Éditions puis Pocket. Associant aventure, thriller historique et comédie, Le Premier Miracle (2017) marque une nouvelle étape, suivie par une autre comédie, Une fois dans ma vie (2018), tous deux publiés aux Éditions Flammarion et J’ai lu.
Gilles Legardinier est aussi le coauteur d’un réjouissant essai avec Mimie Mathy, Vaut-il mieux être toute petite ou abandonné à la naissance ? (Belfond, 2017, Le Livre de poche, 2018) et de la comédie sentimentale Comme une ombre, coécrite avec son épouse, Pascale (J’ai lu, 2018).
Ses livres sont traduits dans plus de 25 pays et plusieurs sont en cours d’adaptation.

Publicités

2 commentaires sur « Quelqu’un pour qui trembler – Gilles Legardinier »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s