Publié dans Correspondance, Mes lectures

Frantumaglia : L’écriture et ma vie – Elena Ferrante

Elena FerranteEditions Gallimard – 2019

Mon ressenti : 10/10

Quatrième de couverture

« Ma mère m’a légué un mot de son dialecte qu’elle employait pour décrire son état d’esprit lorsqu’elle éprouvait des impressions contradictoires qui la tiraillaient et la déchiraient. Elle se disait en proie à la frantumaglia. »

C’est autour de ce mot, du sentiment d’instabilité qu’il évoque, que ce recueil de textes d’Elena Ferrante s’articule. Lettres échangées avec son éditeur, entretiens, correspondances sont les pièces hétérogènes d’une mosaïque qui éclaire la démarche de l’écrivain et invite le lecteur à entrer dans son atelier. En revenant sur ses romans – de L’amour harcelant à la saga L’amie prodigieuse -, Elena Ferrante prolonge sa recherche autour des thématiques essentielles de son œuvre : le rôle de l’écriture comme tentative de recomposition d’une intériorité morcelée, l’univers féminin, la complexité de la relation mère-fille, Naples. À travers la multiplicité des écrits rassemblées, Frantumaglia offre un parcours original dans l’univers littéraire d’Elena Ferrante, ainsi que l’autoportrait inédit d’un écrivain à l’œuvre.

Mon avis

J’ai acheté ce livre sans lire la quatrième de couverture. Quand je l’ai lu, j’ai eu un peu peur. Ce livre n’est pas un roman. Il regroupe la correspondance entre Elena Ferrante et ses éditeurs, des journalistes, les scénariste des films tirés de ses romans, etc…
Je me suis demandée si j’aimerai ce livre … Et puis je l’ai commencé et je n’ai plus su m’arrêter.

J’aimais déjà la plume de cette auteure dans ces romans mais je suis littéralement tombée amoureuse de celle-ci dans sa correspondance. Elle est juste sublime.

On en apprend plus sur l’auteure, elle qui est si discrète et qui se méfie du monde médiatique. On comprend, à travers les pages, les raisons pour lesquelles elle ne veut pas être sous les feux des projecteurs. Et j’avoue que j’aime sa philosophie.
D’ailleurs, c’est ce qui ressort le plus dans sa correspondance avec les journalistes. Le fait qu’un auteur ne veut pas être vu, ni faire de promotion de ses livres paraît suspect. D’ailleurs toutes sortes de théories tournent autour du personnage Elena Ferrante dont celle qui revient le plus souvent ; Elena Ferrante : homme ou femme?
Mais l’auteure a aussi sa théorie sur le sujet, selon elle, les journalistes veulent combler le vide qu’elle laisse par un visage, tandis que le lecteur le comble par la lecture. Pour elle, seul le livre compte, et non la vie personnelle de son auteur. Et les vrais lecteurs le savent.

Sa vision à quelque peu changé en 20 ans, elle ne se met toujours pas en avant mais maintenant elle prend plaisir à répondre à quelques journalistes (toujours par écrit) alors qu’avant cet exercice lui coûtait.

Les relations mère/fille sont aussi évoqués. L’auteure s’épanche sur son enfance et sur sa relation tumultueuse avec sa maman. On retrouve une petite fille qui quémande l’amour de sa maman et qui a peur que celle-ci l’abandonne. Ca se ressent d’ailleurs très fort dans ses romans.

Et on ne peut pas parler d’Elena Ferrante sans parler de Naples, sa ville natale et dans laquelle se passe toutes les intrigues de ses romans. J’ai eu l’impression que l’auteur aimait autant cette ville qu’elle ne la déteste. C’est le jeu du Je t’aime moi non plus.

Si vous voulez en savoir un peu plus sur cette auteure ou tout simplement découvrir une plume encore plus sublime que dans ses romans, je vous conseille vivement de lire ce livre.

L’auteure

Romancière dont la véritable identité n’a jamais été révélée, Elena Ferrante est l’auteure d’une œuvre de fiction parmi les plus singulières et marquantes de la littérature actuelle. Ses livres se sont vendus à plus de cinq millions d’exemplaires dans le monde.

Publicités

2 commentaires sur « Frantumaglia : L’écriture et ma vie – Elena Ferrante »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s