Publié dans Histoire, Mes lectures

L’histoire amoureuse des Belges – Didier Dillen

Didier Dillen – Editions Jourdan – 2016

Note : 8,5/10

Quatrième de couverture

L’Histoire de la Belgique avec un grand H a déjà été écrite à de multiples reprises. Celle de la Belgique avec un petit « q » comme dans sexe, et un petit « a » comme dans amour, restait encore à rédiger!

L’histoire amoureuse des Belges vous en dit plus sur les mille et une facettes de la vie très intime de nos compatriotes d’hier et d’aujourd’hui.

Avec cet ouvrage, vous découvrirez comment nos ancêtres se faisaient la cour, tombaient amoureux, se mariaient et s’envoyaient en l’air! Même si ce n’était pas nécessairement dans cet ordre.

Vous en saurez plus sur leurs rites et coutumes coquins, les petits et les grands vices qu’ils pouvaient avoir, sur leur vie polissonne dans les bordels de la capitale ou d’ailleurs, et sur quelques-uns des plus grands amants que le pays ait comptés.

Un portrait jubilatoire, parfois émouvant, toujours instructif et bien documenté sur la drague, les rituels de la rencontre amoureuse, les coutumes et croyances coquines noires-jaunes-rouges de jadis!

Mon avis

Je tiens tout d’abord à remercier Didier Dillen qui m’a gentiment donné son livre.

On embarque dans ce livre pour un tour complet de la Belgique et de ses relations amoureuses d’hier et d’aujourd’hui.
Comment draguait-on à l’époque?
Comment se passaient les fiançailles? Et les noces?
L’auteur fait d’ailleurs un parallèle entre les bourgeois et les campagnards. Car cela ne se passaient pas de la même manière selon les classes sociales.

Ce livre traite aussi de tout ce qui était considéré comme « pornographique » par rapport à maintenant. Et comment les belges faisaient pour visionner quelques films dit osés ou pour se procurer quelques petits objets prohibés en Belgique. Je n’ai qu’une chose à dire : vive Sluis!

Le sujet de la prostitution y est aussi abordé. Son évolution ainsi que l’évolution de sa législation. La prostitution qui connaîtra un essor lors des deux guerres mondiales. Ben oui, fallait bien contenter ces messieurs!

On en apprend aussi un peu plus sur quelques « sex-symboles » belges. Je vous avoue que je ne verrais plus Georges Simenon de la même manière!

Oui, c’est un livre d’Histoire. Mais la plume de Didier donne l’Histoire plaisante à lire de part son humour. J’avoue avoir beaucoup rigolé. Et puis, il faut bien admettre qu’il y a pire comme sujet.

C’est le premier livre que je lis de Didier Dillen mais ce ne sera certainement pas le dernier (un autre m’attends d’ailleurs dans ma PAL).

L’auteur

Journaliste indépendant depuis plus de vingt-cinq ans, Didier Dillen a tenu la rubrique « sexo » de l’hebdomadaire Victoire, supplément lifestyle du journal Le Soir. Il a collaboré à différents titres de la presse périodique belge dont Plus Magazine, Bio Tempo, Jardins et Loisirs, Flair, Femmes d’Aujourd’hui.

Publicités

3 commentaires sur « L’histoire amoureuse des Belges – Didier Dillen »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s