Publié dans Mes lectures, Roman

Reste avec moi d’Ayobami Adebayo

Ayobami Adebayo – Éditions Charleston – 2019

Note : 8,5/10

Quatrième de couverture

Yejide et Akin vivent une merveilleuse histoire d’amour. De leur coup de foudre à l’université d’Ifé, jusqu’à leur mariage, tout s’est enchaîné. Pourtant, quatre ans plus tard, Yejide n’est toujours pas enceinte. Ils pourraient se contenter de leur amour si Akin, en tant que fils aîné, n’était tenu d’offrir un héritier à ses parents. Yejide consulte tous les spécialistes, médecins et sorciers, avale tous les médicaments et potions étranges… Jusqu’au jour où une femme apparaît sur le pas de sa porte. La seconde épouse d’Akin. Celle qui lui offrira l’enfant tant désiré. Bouleversée, folle de jalousie, Yejide sait que la seule façon de sauver son mariage est d’avoir un enfant. Commence alors une longue et douloureuse quête de maternité qui exigera d’elle des sacrifices inimaginables.

Mon avis

Ce livre traite de plusieurs sujets : la condition de la femme dans le Nigéria des années 80-90, la fertilité : surtout la pression familiale qui peut en découler et l’instabilité politique.
C’est un roman à deux voies : celle de Yejide et celle d’Akin.

Yejide me blesse. Cette femme, heureuse en ménage, a tout pour elle : un mari qui l’aime, un salon de coiffure qui fonctionne et une belle maison. Une seule chose manque au bonheur familial : un enfant.
Ils vivent dans une société très patriarcale. Les traditions sont encore très présentes et la famille d’Akin, son mari, met une pression énorme sur ce couple. C’est juste effarant. Au point qu’Akin doit prendre une seconde épouse pour assurer une descendance. Yejide se sens trahie, blessée.

Comment peut-on mettre une telle pression sur une femme? Une pression telle que la folie pointe le bout de son nez…

Et un jour, l’heureux évènement tant attendu est là. Yejide est enceinte. Oui mais tout ne va pas se passer comme prévu…

Le bonheur familial qui devait accroître avec l’arrivée d’un enfant fît place au malheur. Rien n’allait plus entre les époux. Akin avait voulu sauver son mariage par tous les moyens mais sa tentative eut l’effet inverse. Yejide aura-t-elle la force de lui pardonner?

J’ai découvert la plume de cette auteure avec plaisir. L’histoire est forte et prenante. Elle arrive à nous transmettre les émotions de ses personnages au plus profond de nous. J’ai souffert autant que Yejide. utant qu’Akin.

L’auteure

Née à Lagos, Ayobami Adebayo a étudié l’écriture aux côtés de Chimamanda Ngozi et Margaret Atwood. À tout juste 29 ans, elle est l’auteure d’une oeuvre saluée par de nombreux prix littéraires et reconnue comme une écrivaine d’exception. Reste avec moi, son premier roman, a été traduit dans 18 pays et a été sélectionné pour quatre prix littéraires, dont le prestigieux Women’s Price for Fiction.

Publicités

10 commentaires sur « Reste avec moi d’Ayobami Adebayo »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s