Publié dans Mes lectures, Policier

Le temps des regrets – Mary Higgins Clark

Mary Higgins Clark – Editions Albin Michel – 2016
Lu sous les Editions Le Livre de Poche

Note : 7,5/10

Quatrième de couverture

Delaney Wright est au sommet de sa carrière : couvrir le procès le plus sensationnel du moment vaut à cette jeune journaliste d’être promue au JT de 18 heures! Le cas de Betsy Grant, accusée d’avoir tué son mari, un riche médecin, fascine le public. D’autant que si nombre d’indices accusent la veuve, celle-ci est prête à tout pour prouver son innocence. Y compris à refuser la négociation de peine que lui propose son avocat. Delaney, convaincue que Betsy n’est pas coupable, veut l’aider à tout prix. Mais, au moment où le procès commence, ses amis Alvirah et Willy Meehan lui révèlent un secret qui la bouleverse : l’identité de sa mère biologique qu’elle ignorait jusqu’alors.

Mon avis

Encore un bon Mary Higgins Clark même si j’ai été un peu déçue sur un point.

Ce livre traite de deux enquêtes en même temps :

  1. Delaney qui recherche sa maman biologique;
  2. Le procès de Betsy Grant qui est accusée du meurtre de son mari, atteint d’Alzheimer.

Ce qui m’a déçue est le premier point. J’ai deviné beaucoup trop vite à mon goût qui sont les parents biologiques de Delaney. Le procès, en revanche, m’a tenu en haleine jusqu’au bout. J’avais une petite idée de l’assassin mais la vérité était tout autre.


Betsy était condamnée d’avance. Surtout que les témoignages n’étaient pas en sa faveur.


À l’entendre, j’ai l’air d’un monstre, pensa Betsy, affolée. J’étais bouleversée. Pendant plusieurs années, j’ai vécu avec cette épée de Damoclès au-dessus de la tête. Je voyais cet homme merveilleux se dégrader peu à peu, mais j’avais décidé de ne pas le placer dans une maison de santé tant qu’il n’était pas dangereux pour lui ou pour les autres. Qu’il meurt avant de m’obliger à le faire a été un soulagement.


Delaney, en tant que journaliste, couvre ce procès. Elle est persuadée de l’innocence de Betsy et s’inquiète de la voir se dégrader physiquement tout le long du procès. Elle a l’art de s’attacher aux suspects lors de certaines affaires.


Delaney voyait l’anxiété marquer chaque jour davantage le visage de Betsy Grant. Elle semblait amaigrie, et Delanay fut frappée par l’impression de fragilité qu’elle dégageait.


Son travail lui demandait pourtant d’être neutre et c’est ce qu’elle essaie de faire.


Elle savait qu’elle devait s’en tenir aux faits, quand elle présenterait le journal de dix-huit heures, et se garder d’exprimer l’opinion dont elle ne pouvait se défaire, le sentiment grandissant que, en dépit de tous les indices, Betsy Grant était innocente.


Comment Delaney va-t-elle réagir quand Alvirah et Willy (deux amis à qui elle a confié l’enquête sur ses origines) vont lui apprendre l’identité de ses parents?

Betsy sera-t-elle condamnée? Qui d’autre aurait pu tuer Ted Grant et pourquoi?


Je vous invite, si vous aimez Mary Higgins Clark, de lire ce livre. La lecture est agréable et il se lit vite grâce à la petitesse de ses chapitres. Ce qui fait d’ailleurs que le suspens monte d’un cran à chaque début de chapitres.

L’auteure

D’abord secrétaire puis hôtesse de l’air, ce n’est qu’au décès de son mari que Mary Higgins Clark se lance dans la rédaction de scripts pour la radio. Son premier ouvrage est une biographie de George Washington. Elle décide ensuite d’écrire un roman à suspense, La Maison du guet, son premier best-seller. Encouragée par ce succès, elle continue à écrire tout en s’occupant de ses enfants. En 1980, elle reçoit le Grand prix de littérature policière pour La Nuit du renard.
Mary Higgins Clark écrit alors un roman par an, toujours accueilli avec le même succès par le public.
Elle est traduite dans le monde entier et plusieurs de ses romans ont été adaptés pour la télévision.

Publicités

3 commentaires sur « Le temps des regrets – Mary Higgins Clark »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s