Publié dans Mes chroniques, Mes lectures, Policier

La double mort de Linda – Patricia MacDonald

Patricia MacDonald – Éditions Albin Michel – 1994

Lu sous les Editions France Loisirs

Note :  9/10

Quatrième de couverture

Wayland, petite station balnéaire sans histoire du Massachusetts. Karen et Greg Newhall y vivent une existence paisible avec Jenny, leur fille adoptive.

Jusqu’à ce jour de fête des mères où ils reçoivent une visite qui va briser leur bonheur. Après quatorze ans de silence, Linda Emery veut revoir Jenny. Devant ses parents adoptifs, l’adolescente accueille sa mère à bras ouverts. Mais son bonheur sera de courte durée. Linda Emery est retrouvée sauvagement assassinée. Et pour la police, le premier suspect n’est autre que Greg Newhall…

Mon avis

Quelle claque ce livre! Il y a des livres comme celui-ci où on s’attache tellement aux personnages qu’on ne veut pas les quitter.
La double mort de Linda est un livre policier mais ce n’est pas tellement l’enquête qui m’a transportée, mais la souffrance de la famille Newhall.

Tout allait bien pour cette famille. Ils vivaient heureux dans leur maison de la petite ville de Wayland. Il y avait bien quelques tensions entre la mère (Karen) et la fille (Jenny); mais quels parents n’a pas quelques petites disputes avec leur ado?

Mais un jour, Linda, la maman biologique de Jenny, débarque chez eux et sonne la fin de leur bonheur familial. Surtout quand on apprend son assassinat 2 jours plus tard…
Trahison, suspicion, adultère, mépris, rejet ; rien n’est épargné à Karen.

J’ai ressenti une immense peine pour cette femme qui dévouait sa vie au bien-être de sa famille et qui avait une confiance totale en son mari. A chaque chapitre, je me demandais si ce couple pourrait survivre à tout ça, ou si le divorce était inévitable.

Jenny m’a fait beaucoup de peine aussi. Voir sa maman biologique débarquer, l’accueillir comme si elles se connaissaient depuis toujours, ressentir la joie de découvrir d’où l’on vient, pour finalement tout perdre…De plus, son papa est accusé du meurtre.
C’est beaucoup plus qu’une adolescente de 14 ans peut supporter. Et pourtant elle supporte tout, elle se bat aux côtés de sa maman et reste forte et déterminée comme jamais.
Ce petit bout de femme est juste épatante.

Ce livre est bouleversant. Voir à quel point le bonheur familial est fragile. La facilité avec laquelle la vie peut être bouleversée du jour au lendemain sans que l’on s’en aperçoive…

L’enquête est passionnante aussi. Je pense que j’ai soupçonné au moins 4 personnages d’être l’assassin avant de comprendre, aux environs des 3/4 du livre, qui l’était vraiment

L’auteur

Patricia MacDonald est née le 1er août 1949 à Greenwich, là où elle a grandi dans le Connecticut. Elle a suivi des études de journalisme et à obtenu son doctorat à Boston. Après cela, elle a collaboré à la rédaction de nombreux magazines, allant des journaux médicaux aux magazines féminins. Puis, irrésistiblement attirée par la littérature, elle décide de se lancer dans l’écriture. En 1981, elle publie Expiation, puis en 1985, Un étrangé dans la maison. Depuis cette année-là, Patricia MacDonald a vendu en France plus de 1 800 000 exemplaires de ses livres. Suivront Petite soeur, Sans retour, Une femme sous surveillance, Un coupable trop parfait, Origine suspecte, La Fille sans visage, J’ai épousé un inconnu, Une mère sous influence, Le Poids des mensonges et La soeur de l’ombre en 2013. Nombre de ses polars ont été adaptés pour la télévision. 

Patricia MacDonald s’est imposée comme une des reines du roman policier, maîtresse du suspens familial et psychologique. Ses romans sont traduits dans plusieurs langues dont le japonais, le suédois et le français.

Elle vit à Cape May près de Philadelphie, où son mari, Art Bourgeau, tenait l’une des meilleures libraires des États-Unis, spécialisées en polars.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s